Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Lambert A., Egg J. (1994). Commerce, réseaux et marchés : l'approvisionnement en riz dans les pays de l'espace sénégambien. In : Aubertin Catherine, Cogneau Denis. Marché et développement. Cahiers des Sciences Humaines, 30 (1-2), 229-254. ISSN 0768-9829

Fichier PDF disponiblehttp://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_4/sci_hum/40042.pdf[ PDF Link ]
(2 Mo)

Titre
Commerce, réseaux et marchés : l'approvisionnement en riz dans les pays de l'espace sénégambien
Année de publication1994
Type de documentArticle
AuteursLambert A., Egg J.
InAubertin Catherine, Cogneau Denis. Marché et développement
SourceCahiers des Sciences Humaines, 1994, 30 (1-2), p. 229-254. ISSN 0768-9829
RésuméLes politiques de libéralisation généralisées en Afrique de l'Ouest dans les années quatre-vingt n'ont pas modifié les formes de structuration anciennes en réseau des opérateurs ouest-africains. Deux études de cas, qui concernent l'importation du riz en Gambie et en Guinée, sa commercialisation et sa réexportation sur le Sénégal et sur le Mali, mettent en évidence les modes d'organisation des acteurs. Les conséquences de l'organisation des commerçants en réseaux et en relais sont, d'une part, le fonctionnement oligopolistique du marché du riz et, d'autre part, la segmentation des marchés, car les grands opérateurs ont une capacité d'entente et de négociation pour agir sur les prix et pour se partager le marché, une région ou un secteur d'activité. Dans le contexte où l'importation et la commercialisation du riz du marché mondial représentent une rente à partager entre acteurs dominants (grands commerçants, administrations), les Etats des pays de la Grande Sénégambie, de par leurs modes complexes de légitimation interne (voir l'histoire des relations commerçants-Etats à travers les politiques commerciales), occupent une place centrale dans les dynamiques d'accumulation et dans l'organisation des marchés. La rationalité économique des acteurs marchands ouest-africains n'est pas libre de toute détermination sociale mais repose au contraire sur des logiques familiales, religieuses et politiques. (Résumé d'auteur)
Plan de classementCommerce, tourisme, services [096COMME] ; Comportements et pratiques sociales [106GESOC2]
DescripteursCOMMERCE ; ORGANISATION SOCIALE ; ETAT ; POLITIQUE ; RELIGION ; MARCHE ; RIZ ; IMPORTATION ; EXPORTATION ; PRIX ; RENTABILITE ; ACCUMULATION ; RESEAU MARCHAND ; COMMERCE FRONTALIER ; LIBERALISATION ECONOMIQUE
Descr. géo.GAMBIE ; GUINEE ; SENEGAL ; GUINEE BISSAU ; MALI ; SENEGAMBIE
LocalisationFonds IRD [F A40042] ; Abidjan ; Bondy ; Montpellier (Centre IRD)
Identifiant IRDfdi:40042
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:40042

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


* PDF Link :

    à télécharger pour citer/partager ce document sur les réseaux sociaux académiques


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito