Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Dumas-Champion F. (1997). A propos du couple Cissus quadrangularis / Aloe buettneri Berger. In : Barreteau Daniel (ed.), Dognin René (ed.), Von Graffenried C. (ed.) L'homme et le milieu végétal dans le bassin du lac Tchad = Man and vegetation in the lake Chad basin. Paris : ORSTOM, 339-347. (Colloques et Séminaires). Séminaire du Réseau Méga-Tchad, Sèvres (FRA), 1991/09/18-20. ISBN 2-7099-1372-0

Fichier PDF disponiblehttp://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_6/colloques2/010012419.pdf[ PDF Link ]
(727 ko)

Titre
A propos du couple Cissus quadrangularis / Aloe buettneri Berger
Année de publication1997
Type de documentPartie d'ouvrage
AuteursDumas-Champion F.
InBarreteau Daniel (ed.), Dognin René (ed.), Von Graffenried C. (ed.) L'homme et le milieu végétal dans le bassin du lac Tchad = Man and vegetation in the lake Chad basin
SourceParis : ORSTOM, 1997, p. 339-347. (Colloques et Séminaires). ISBN 2-7099-1372-0
ColloqueSéminaire du Réseau Méga-Tchad, Sèvres (FRA), 1991/09/18-20
RésuméCette communication présente les premiers éléments d'une étude comparative des populations du sud du Tchad et du Nord-Cameroun sur les usages thérapeutico-rituels et les systèmes symboliques de deux classes de végétaux : ampélidées et liliacées qui sont à la base de la pharmacopée indigène. Si le Cissus quadrangularis est l'ampélidée la plus usitée dans la région, en revanche, les liliacées varient. Néanmoins, l'idée de couple préside à leur taxonomie. Les liliacées, en raison de leur oignon de forme renflée qui se développe sous terre, sont un symbole de fertilité lié à la maîtrise de la terre et, pour les populations qui les sexualisent, un végétal féminin. Tandis que le Cissus quadrangularis, en raison de ses longues tiges qui poussent au-dessus du sol, sans feuille en saison sèche, et dont le suc gluant est comparé au sperme, est masculin. On constate que la "virilité" de ce végétal le cantonne dans un rôle protecteur et apotropaïque. Si les caractères physiques influencent largement les systèmes de représentations, les propriétés physico-chimiques semblent aussi à l'origine des vertus que les populations de cette région leur attribuent. (Résumé d'auteur)
Plan de classementEthnobotanique [076BOTA07]
DescripteursETHNOBOTANIQUE ; PLANTE MEDICINALE ; SYSTEME DE REPRESENTATIONS ; SYMBOLISME ; CROYANCE ; RITUEL ; INITIATION ; OBJET MAGICORELIGIEUX ; SOCIETE TRADITIONNELLE
Descr. géo.TCHAD ; CAMEROUN ; TCHAD BASSIN
LocalisationFonds IRD [F A010012398] ; Abidjan ; Bondy ; Montpellier (Centre IRD)
Identifiant IRDfdi:010012419
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:010012419

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


* PDF Link :

    à télécharger pour citer/partager ce document sur les réseaux sociaux académiques


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito