Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Larzillière Pénélope (ed.), Petric B. (ed.) (2013). Révolutions, contestations, indignations : dossier. Socio, 2, 7-228. ISBN 978-2-7351-1624-9

Accès réservé (Intranet IRD) Demander le PDF

Lien sur le Web http://socio.revues.org/341

Titre
Révolutions, contestations, indignations : dossier
Année de publication2013
Type de documentArticle
AuteursLarzillière Pénélope (ed.), Petric B. (ed.)
SourceSocio, 2013, 2, p. 7-228. ISBN 978-2-7351-1624-9
RésuméRévolutions de couleur dans l'espace postsoviétique, révolutions de fleurs dans le monde arabe, mouvements des indignés en Europe, plusieurs ordres politiques ont été bouleversés par des mobilisations collectives aux modes d'organisations inédits. Au-delà de la singularité de ces différents événements politiques, Socio souhaite lancer un débat sur l'analyse de ces mouvements et leur comparaison. Relèvent-ils d'une rupture historique commune ? Ces mouvements ont été caractérisés par des formes de mobilisation qui refuseraient hiérarchie et leader. Ils mettraient en avant une nouvelle horizontalité et fonderaient leur cohésion sur des modes d'action plutôt que sur le partage d'une idéologie commune. Les figures de l'intellectuel et les organisations classiques (syndicats, partis politiques) seraient marginalisées au profit de mobilisations spontanées émanant d'une « société civile » naturalisée et dépolitisée. Est-ce là que se situe le renouveau et les passerelles entre les mouvements ? Il semble nécessaire d'interroger et de mettre en perspective ces aspects. Comment se fabriquent concrètement des consensus contre l'ordre établi et des formes de répression ? Quels sont les lieux où s'élaborent ces nouvelles formes de mobilisation contournant les institutions politiques traditionnelles ? Les institutions et les militants « classiques » ne redeviennent-ils pas incontournables au moment de la pérennisation des mouvements et de l'exercice du pouvoir ? Quelle est l'importance des nouveaux processus d'identification et des réseaux transnationaux ? Comment s'organise concrètement la circulation des expériences, des émotions, des images et des techniques de contestation ? En quoi les médias sociaux modifient-ils les formes de mobilisation et de participation ? Permettent-ils la construction d'un nouvel espace public ? Comment envisager ces événements dans une approche plus globale de la temporalité ? Retrouve-t-on la spécificité du temps révolutionnaire identifié par les historiens de la Révolution ? Les horizons d'attente sont-ils fondamentalement renouvelés ? (Source : http://socio.hypotheses.org/189)
Plan de classementStructures sociales, mouvements sociaux [106GESOC1] ; Vie politique [114VIPOL]
DescripteursREVOLUTION ; NATION ; GEOPOLITIQUE ; NON VIOLENCE ; MOUVEMENT POPULAIRE ; MOUVEMENTS SOCIAUX ; DEMOCRATIE ; ISLAMISATION ; JUSTICE SOCIALE ; CONTESTATION POLITIQUE ; MONDIALISATION ; INTERNET
Descr. géo.PAYS ARABES ; AFRIQUE ; EGYPTE ; AMERIQUE LATINE ; CUBA ; VENEZUELA ; ASIE ; EUROPE
LocalisationFonds IRD [F A010061033]
Identifiant IRDfdi:010061033
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:010061033

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito