Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Toma A., Hubert P. (1996). Estimation de la pluie par simulation conditionnelle utilisant des mesures provenant de différents instruments de mesure. In : Hoepffner Michel (ed.), Lebel Thierry (ed.), Monteny Bruno (ed.). Interactions surface continentale/atmosphère : l'expérience HAPEX-Sahel. Paris : ORSTOM, 373-381. (Colloques et Séminaires). Journées Hydrologiques, 10., Montpellier (FRA), 1994/09/13-14. ISBN 2-7099-1307-0

Fichier PDF disponiblehttp://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_6/colloques2/010008364.pdf[ PDF Link ]
(496 ko)

Titre
Estimation de la pluie par simulation conditionnelle utilisant des mesures provenant de différents instruments de mesure
Année de publication1996
Type de documentPartie d'ouvrage
AuteursToma A., Hubert P.
InHoepffner Michel (ed.), Lebel Thierry (ed.), Monteny Bruno (ed.). Interactions surface continentale/atmosphère : l'expérience HAPEX-Sahel
SourceParis : ORSTOM, 1996, p. 373-381. (Colloques et Séminaires). ISBN 2-7099-1307-0
ColloqueJournées Hydrologiques, 10., Montpellier (FRA), 1994/09/13-14
RésuméDe nombreuses méthodes déterministes ou statistiques ont été imaginées pour interpoler les différents types de mesures concernant la pluie (pluviographe, radar, satellite, ...). Nous présentons ici une méthode alternative - la simulation conditionnelle - utilisant des données recueillies par un radar et des pluviographes. La technique de simulation conditionnelle comporte deux étapes : construire une simulation non conditionnelle, c'est-à-dire une réalisation d'un modèle probabiliste représentant la structure à petite échelle du champ étudié (c'est ainsi que la méthode des bandes tournante permet de simuler un champ dont on connaît la moyenne et le variogramme) ; conditionner cette simulation par rapport aux points de mesure (dans cette étape, tout en gardant la structure à petite échelle, on modifie les valeurs du champ pour retrouver les valeurs mesurées aux points de mesure). Dans notre modèle, la simulation non conditionnelle est construite à partir des données du radar, et le champ ainsi obtenu est ensuite conditionné par rapport aux mesures pluviographiques. Nous donnerons un exemple d'application et envisagerons quelques possibilités d'amélioration du modèle. (Résumé d'auteur)
Plan de classementRépartition spatio-temporelle des précipitations [062MECEAU01]
DescripteursPLUIE ; ESTIMATION ; SIMULATION ; RADAR ; METHODOLOGIE ; RESEAU PLUVIOMETRIQUE
LocalisationFonds IRD [F A010008340] ; Bondy ; Montpellier (Centre IRD) ; Montpellier (Maison des Sciences de l'Eau)
Identifiant IRDfdi:010008364
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:010008364

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


* PDF Link :

    à télécharger pour citer/partager ce document sur les réseaux sociaux académiques


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito