Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Riou J.Y., Djibo S., Sangare L., Lombart J.P., Fagot P., Chippaux Jean-Philippe, Guibourdenche M. (1996). A predictable comeback : the second pandemic of infections caused by Neisseria meningitidis serogroup A subgroup III in Africa, 1995. Bulletin de l'Organisation Mondiale de la Santé, 74 (2), 181-187. ISSN 0043-9686

Fichier PDF disponiblehttp://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_6/b_fdi_45-46/010006544.pdf[ PDF Link ]

Titre
A predictable comeback : the second pandemic of infections caused by Neisseria meningitidis serogroup A subgroup III in Africa, 1995
Année de publication1996
Type de documentArticle
AuteursRiou J.Y., Djibo S., Sangare L., Lombart J.P., Fagot P., Chippaux Jean-Philippe, Guibourdenche M.
SourceBulletin de l'Organisation Mondiale de la Santé, 1996, 74 (2), p. 181-187. ISSN 0043-9686
RésuméEntre le 14 janvier et le 4 avril 1995, nous avons étudié 44 souches de méningocoques isolées dans quatre pays africains, et déterminé leurs caractéristiques. Il s'agissait de la souche responsable de la deuxième pandémie (souche A:4:P1.9/clone III-1) qui a émergé d'une façon prévisible, et s'est présentée sous une forme clonale au Niger, et des souches assimilables au complexe ET-37 par leur profil en électrophorèse enzymatique multilocus, mais qui n'ont apparemment pas causé d'épidémie. Une souche Y:2a/P1.2,5 (complexe ET-37) a été isolée en janvier et une souche A:4:P1.9 en mars à Garoua (Cameroun). Huit souches ont été isolées à Moundou (Tchad) entre janvier et avril 1995 : une souche A:4:P1.9/clone III-1, six souches apparentées au complexe ET-37 (quatre Y:2a:P1.2,5, une Y:NT:P1.2,5 et une Y:2a:-), et une souche de sérogroupe X. Au Niger, 31 souches ont été isolées entre février et avril 1995 dans différentes régions. Il s'agissait dans tous les cas de souches A:4:P1.9/clone III-1. Dans ce dernier pays, entre novembre 1994 et avril 1995, on a dénombré 23814 cas et 2217 décès. Trois souches ont été isolées au Burkina Faso en avril 1995 : deux souches Y:2a:P1.2,5 (ET-37) et une souche A:4:P1.9/clone III-1. Ainsi en 1995, la souche épidémiogène et invasive responsable de la deuxième pandémie était présente dans quatre pays (Tchad, Niger, Cameroun et Burkina Faso) qui sont des pays fréquemment affectés par de telles épidémies durant la saison sèche. (Résumé d'auteur)
Plan de classementDivers [052MALTRA05]
DescripteursINFECTION ; EPIDEMIOLOGIE ; ISOLEMENT D'AGENT PATHOGENE ; SEROLOGIE ; POLYMORPHISME ENZYMATIQUE ; MENINGITE A MENINGOCOQUE
Descr. géo.AFRIQUE ; TCHAD ; NIGER ; BURKINA FASO ; CAMEROUN
LocalisationFonds IRD [F B010006544] ; Montpellier (Centre IRD)
Identifiant IRDfdi:010006544
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:010006544

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


* PDF Link :

    à télécharger pour citer/partager ce document sur les réseaux sociaux académiques


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito