Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Boudin Christian, Le Hesran Jean-Yves, Ringwald Pascal, Gouagna C., Safeukui I., Mulder B., Verhave J.P. (1996). Comparaison de la gamétocytogénèse in vivo chez les souches de Plasmodium falciparum chloroquino-sensibles ou résistantes. Bulletin de Liaison et de Documentation - OCEAC, 29 (2), 9-15. ISSN 0255-5352

Fichier PDF disponiblehttp://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_6/b_fdi_43-44/010005389.pdf[ PDF Link ]
(805 ko)

Titre
Comparaison de la gamétocytogénèse in vivo chez les souches de Plasmodium falciparum chloroquino-sensibles ou résistantes
Année de publication1996
Type de documentArticle
AuteursBoudin Christian, Le Hesran Jean-Yves, Ringwald Pascal, Gouagna C., Safeukui I., Mulder B., Verhave J.P.
SourceBulletin de Liaison et de Documentation - OCEAC, 1996, 29 (2), p. 9-15. ISSN 0255-5352
RésuméLorsque Plasmodium falciparum souffre, il a tendance à dévier son cycle parasitaire vers la gamétocytogénèse. Toute souffrance entraînée par l'utilisation d'un médicament partiellement efficace sur des souches résistantes pourrait donc potentialiser le pouvoir gamétocytogène du parasite qui n'a pas été éliminé par la cure thérapeutique. Cette hypothèse a été étudiée en suivant la gamétocytogénèse après accès palustres traités à la chloroquine en zone de forte chloroquinorésistance. Des sujets de tous les âges, atteints d'accès palustre ou présentant une forte densité parasitaire apparemment asymptomatique, mais sans gamétocyte à 10, ont été individualisés en 2 groupes (sensible et résistant) au vu de l'évolution de la parasitémie après traitement contrôlé par la chloroquine. Au total, 144 sujets ont été suivis. Une poussée gamétocytaire atteignant son maximum de densité ou de prévalence au 7ème jour après l'échec thérapeutique, a été observée chez les sujets résistants. Cette poussée n'a pas été significative chez les sujets sensibles. L'hypothèse émise au début de l'étude semble donc se confirmer. La "néogamétocytogénèse" semble d'autant plus marquée que l'individu est jeune (< 3 ans). Ni le niveau de résistance in vivo (R1 ou R2), ni le fait d'être symptomatique ou non n'a semblé intervenir sur le déclenchement de cette poussée gamétocytaire. (Résumé d'auteur)
Plan de classementLutte [052ANOPAL04]
DescripteursPALUDISME ; AGENT PATHOGENE ; GAMETOGENESE ; SENSIBILITE RESISTANCE ; CHIMIOPROPHYLAXIE ; PREVALENCE ; CHLOROQUINE ; CYCLE PARASITAIRE
LocalisationFonds IRD [F B010005389] ; Montpellier (Centre IRD)
Identifiant IRDfdi:010005389
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:010005389

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


* PDF Link :

    à télécharger pour citer/partager ce document sur les réseaux sociaux académiques


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito