Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Lourd Maurice. (1995). Diversité génétique des populations de parasites des plantes : structure des populations et analyse de la diversité. In : Savary Serge (ed.). Modélisation en protection des cultures. Paris : ORSTOM, 171-186. (Colloques et Séminaires). Modélisation en Protection des Cultures : Séminaire International, Montpellier (FRA), 1994/05. ISBN 2-7099-1275-9

Fichier PDF disponiblehttp://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_6/colloques2/43225.pdf[ PDF Link ]

Titre
Diversité génétique des populations de parasites des plantes : structure des populations et analyse de la diversité
Année de publication1995
Type de documentPartie d'ouvrage
AuteursLourd Maurice.
InSavary Serge (ed.). Modélisation en protection des cultures
SourceParis : ORSTOM, 1995, p. 171-186. (Colloques et Séminaires). ISBN 2-7099-1275-9
ColloqueModélisation en Protection des Cultures : Séminaire International, Montpellier (FRA), 1994/05
RésuméLa diversité génétique des microorganismes phytopathogènes est le résultat d'une longue coévolution entre les plantes et leurs parasites. La capacité à surmonter les résistances sélectionnées chez les plantes cultivées, la rapidité d'adaptation aux contraintes nouvelles (variations climatiques) ou induites dans l'agrosystème (la résistance aux fongicides par exemple) sont, parmi d'autres, des indices de cette importante diversité génétique. Il est clair que la connaissance de la structure des populations d'agents pathogènes conditionne toute stratégie de prévision et de contrôle des maladies. A partir de quelques exemples, nous essayerons de définir la structure des populations de champignons parasites en fonction de leur mode de reproduction. Cette analyse s'appuiera principalement sur la caractérisation des variations génétiques existant entre les individus d'une même population et l'évolution de ces variations dans l'espace et le temps. Parmi les nombreux marqueurs permettant d'évaluer la diversité génétique, nous évoquerons de façon succincte, les caractères morphologiques, les facteurs de virulence, les marqueurs isozymiques et moléculaires, et la compatibilité végétative. L'étude des populations de champignons phytopathogènes à partir de la compatibilité végétative comme mesure de la diversité est relativement récente. Elle a été surtout développée chez Fusarium, Verticillium et Colletotrichum par l'utilisation des mutants Nit (mutations affectant le métabolisme des nitrates) comme indicateurs de l'hétérocaryose. Nous analyserons successivement les méthodes mises en oeuvre pour la caractérisation des groupes de compatibilité, la validité et les limites de ce marqueur dans l'étude de la structure des populations. (Résumé d'auteur)
Plan de classementRelations plante hôte-parasite / Lutte génétique (inclus le [076MALPLA06]
DescripteursMALADIE DES PLANTES ; CHAMPIGNON PARASITE ; DIVERSITE SPECIFIQUE ; VARIABILITE GENETIQUE ; VIRULENCE ; GENETIQUE DE POPULATION
LocalisationFonds IRD [F A43225] ; Bondy ; Montpellier (Centre IRD) ; VAN
Identifiant IRDfdi:43225
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:43225

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


* PDF Link :

    à télécharger pour citer/partager ce document sur les réseaux sociaux académiques


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito