Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Froment Alain. (1993). Biologie et histoire. In : Barreteau Daniel (ed.), Graffenried C. Von (ed.). Datation et chronologie dans le bassin du Lac Chad = Dating and chronology in the Lake Chad basin. Bondy : ORSTOM, 35-49. (Colloques et Séminaires). Colloque Méga-Tchad, Bondy (FRA), 1989/09/11-12. ISBN 2-7099-1143-4

Fichier PDF disponiblehttp://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_6/colloques2/38083.pdf[ PDF Link ]
(1 Mo)

Titre
Biologie et histoire
Année de publication1993
Type de documentPartie d'ouvrage
AuteursFroment Alain.
InBarreteau Daniel (ed.), Graffenried C. Von (ed.). Datation et chronologie dans le bassin du Lac Chad = Dating and chronology in the Lake Chad basin
SourceBondy : ORSTOM, 1993, p. 35-49. (Colloques et Séminaires). ISBN 2-7099-1143-4
ColloqueColloque Méga-Tchad, Bondy (FRA), 1989/09/11-12
RésuméL'article passe en revue les informations d'intérêt historique apportées par la biologie humaine ; on peut étudier les squelettes des populations disparues et en déduire des informations d'ordre démographique, nutritionnel ou médical et, indirectement, de nature socioéconomique. Sur les populations actuelles, la détermination des marqueurs génétiques (groupes sanguins ou autres) et, depuis peu, de l'ADN intracellulaire, permet de reconstituer les migrations anciennes. Enfin, sur le squelette comme sur le vivant, l'étude quantitative, par analyse multivariée, des caractères anthropométriques (forme du crâne, proportions corporelles), conduit à une mesure de la divergence entre les populations du monde. Les distances ainsi obtenues peuvent être fructueusement comparées à la répartition spatiale des peuples et à leurs affinités linguistiques et culturelles. L'application de cette méthode aux Egyptiens anciens montre qu'il s'agit d'une population très hétérogène, située en position exactement intermédiaire entre l'Europe et l'Afrique subsaharienne, et dont la composition n'a guère varié depuis l'antiquité. L'anthropologie biologique a donc un rôle important, mais souvent négligé, dans l'appréciation objective de l'histoire des peuples. A cet égard, les archéologues doivent apporter le plus grand soin à la collecte et à la conservation des vestiges osseux qu'ils peuvent rencontrer. (Résumé d'auteur)
Plan de classementMéthodologie [112ARCHEO01]
DescripteursARCHEOLOGIE ; ANTHROPOLOGIE PHYSIQUE ; SQUELETTE HUMAIN ; HISTOIRE DU PEUPLEMENT ; GENETIQUE ; BIOLOGIE HUMAINE ; ANTHROPOLOGIE BIOLOGIQUE
Descr. géo.AFRIQUE ; EUROPE
LocalisationFonds IRD [F A38083] ; Bondy ; Montpellier (Centre IRD) ; Niamey
Identifiant IRDfdi:38083
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:38083

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


* PDF Link :

    à télécharger pour citer/partager ce document sur les réseaux sociaux académiques


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito