Publications des scientifiques de l'IRD

Sadlier R.A., Shea G.M., Jourdan Hervé, Whitaker A.H., Bauer A.M. (2014). The New Caledonian leopard skin Lacertoides pardalis (Reptilia: Scincidae) : a review of the species' morphology, distribution, behavior and conservation. In : Guilbert E. (ed.), Robillard T. (ed.), Jourdan Hervé (ed.), Grandcolas P. (ed.). Zoologia neocaledonica : 8. Biodiversity studies in New Caledonia. Paris : MNHN, p. 31-44. (Mémoires du Muséum National d'Histoire Naturelle ; 206). ISBN 978-2-85653-707-7. ISSN 1243-4442.

Titre du document
The New Caledonian leopard skin Lacertoides pardalis (Reptilia: Scincidae) : a review of the species' morphology, distribution, behavior and conservation
Année de publication
2014
Type de document
Partie d'ouvrage
Auteurs
Sadlier R.A., Shea G.M., Jourdan Hervé, Whitaker A.H., Bauer A.M.
In
Guilbert E. (ed.), Robillard T. (ed.), Jourdan Hervé (ed.), Grandcolas P. (ed.), Zoologia neocaledonica : 8. Biodiversity studies in New Caledonia
Source
Paris : MNHN, 2014, p. 31-44 (Mémoires du Muséum National d'Histoire Naturelle ; 206). ISBN 978-2-85653-707-7 ISSN 1243-4442
Lacertoides pardalis est un scinque endémique de grande taille, caractérisé par de petites écailles sur tout le corps. Cette espèce a été décrite pour la première fois en 1997, à partir de 2 spécimens en provenance d'un unique site de récolte, dans l'extrême sud de la Grande Terre. Depuis la description originale, il y a une dizaine d'année, plusieurs individus ont été capturés dans la même région (des juvéniles mais également des spécimens adultes de grande taille). Ces captures permettent de fournir des informations sur la biologie et l'écologie de l'espèce, en particulier, une reproduction vivipare et un régime alimentaire généraliste, reposant sur de la prédation d'invertébrés mais également sur d'autres espèces de reptiles et de façon plus inattendue avec une frugivorie importante. L. pardalis pourrait jouer un rôle important pour la dissémination de certaines espèces du maquis, voire de lisières forestières. Ces nouvelles captures ont permis d'élargir significativement l'aire de répartition connue de l'espèce, qui est considéré vulnérable (VU) selon les critères de la liste rouge de l'IUCN. Cependant, la région d'où est connue L. pardalis a subi de profondes transformation au cours de la dernière décennie, en raison du développement de projet minier sur le plateau de Goro. Des études complémentaires restent à mener pour conserver cette espèce originale et unique des habitats de maquis rocheux du sud de la Nouvelle-Calédonie.
Plan de classement
Taxonomie / Morphologie [080ZOOGEN02]
Descripteurs
REPTILE ; DESCRIPTION ; MORPHOLOGIE ; REPARTITION GEOGRAPHIQUE ; ETHOLOGIE ; CONSERVATION DE LA NATURE ; LEZARD
Description Géographique
NOUVELLE CALEDONIE
Localisation
Fonds IRD [F A010063330]
Identifiant IRD
fdi:010063332
Contact
  • Coordonnées :
    IST / IRD Ile-de-France
    32 avenue Henri Varagnat
    93140 Bondy Cedex
    France
    Horizon Pleins textes
  •