Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Descroix Luc, Diongue Niang A., Dacosta H., Panthou G., Quantin G., Diedhiou Arona. (2013). Evolution des pluies de cumul élevé et recrudescence des crues depuis 1951 dans le bassin du Niger Moyen (Sahel). Climatologie, 10, 37-50. ISSN 1996-3041

Fichier PDF disponiblehttp://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers18-08/010063053.pdf[ PDF Link ]

Titre
Evolution des pluies de cumul élevé et recrudescence des crues depuis 1951 dans le bassin du Niger Moyen (Sahel)
Année de publication2013
Type de documentArticle
AuteursDescroix Luc, Diongue Niang A., Dacosta H., Panthou G., Quantin G., Diedhiou Arona.
SourceClimatologie, 2013, 10, p. 37-50. ISSN 1996-3041
RésuméL'augmentation observée du ruisseIlement et des écoulements au Sahel depuis le début de la sécheresse constitue le "paradoxe hydrologique du Sahel". Il est attribué depuis sa mise en évidence dans les années 1980 au changement d'usage des sols, la combinaison de la mise en cultures, du raccourcissement des jachères et de la fragilisation des couverts végétaux par les pics de sécheresse ayant conduit à un encroûtement des sols. Ce dernier est à l'origine de l'augmentation des coefficients de ruissellement. Mais on a récemment observé une augmentation du nombre d'évènements pluviométriques de fort cumul précipité au Sahel. On se propose ici de déterminer si une telle évolution est perceptible sur le bassin moyen du fleuve Niger, et d'analyser, le cas échéant, si elle est susceptible de contribuer à l'accroissement des volumes écoulés observés. Cette région est la partie sahélienne du bassin, située à cheval sur le Burkina Faso, le Mali et le Niger; jette zone semi-aride recevant de 250 à 800 mm de pluie a été sévèrement touchée par la sécheresse après 1968. Sa végétation naturelle a été en grande partie détruite et/ou remplacée par des cultures. On utilise ici les données des précipitations journalières classées et par décennie pour analyser l'évolution des évènements de fort cumul pluviométrique depuis 1951. Le paradoxe du Sahel est renforcé depuis la ré-augmentation partieIle des précipitations dans la fin des années 1990 par une augmentation plus forte des évènements journaliers à fort cumul pluviométrique.
Plan de classementDynamique de l'eau à l'interface sol-plante-atmosphère [062MECEAU02]
DescripteursPLUIE ; PRECIPITATION ; VARIATION JOURNALIERE ; EVOLUTION ; CRUE ; INONDATION ; RUISSELLEMENT ; COEFFICIENT ; ECOULEMENT ; DEBIT ; VARIATION MENSUELLE ; FACTEUR ANTHROPIQUE ; COUVERT VEGETAL ; UTILISATION DU SOL ; FACTEUR CLIMATIQUE ; SECHERESSE ; BASSIN VERSANT ; COURS D'EAU ; ENCROUTEMENT ; ETAT DE SURFACE DU SOL
Descr. géo.BURKINA FASO ; MALI ; NIGER ; ZONE SAHELIENNE ; NIGER BASSIN VERSANT
LocalisationFonds IRD [F B010063053] ; Bondy
Identifiant IRDfdi:010063053
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:010063053

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


* PDF Link :

    à télécharger pour citer/partager ce document sur les réseaux sociaux académiques


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito