Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Jouffre Didier, Inejih C., Simier Monique. (2000). Cycle biologique du poulpe (Octopus vulgaris) au large du Cap-Blanc (Mauritanie). In : Gascuel D. (ed.), Chavance Pierre (ed.), Bez N. (ed.), Biseau A. (ed.) Les espaces de l'halieutique. Paris : IRD, 243-267. (Colloques et Séminaires). Forum Halieumétrique, 4., Rennes (FRA), 1999/06/29. ISBN 2-7099-1461-1

Fichier PDF disponiblehttp://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers09-03/010024498.pdf[ PDF Link ]

Titre
Cycle biologique du poulpe (Octopus vulgaris) au large du Cap-Blanc (Mauritanie)
Année de publication2000
Type de documentPartie d'ouvrage
AuteursJouffre Didier, Inejih C., Simier Monique.
InGascuel D. (ed.), Chavance Pierre (ed.), Bez N. (ed.), Biseau A. (ed.) Les espaces de l'halieutique
SourceParis : IRD, 2000, p. 243-267. (Colloques et Séminaires). ISBN 2-7099-1461-1
ColloqueForum Halieumétrique, 4., Rennes (FRA), 1999/06/29; 1999/07/01
RésuméLe poulpe commun (Octopus vulgaris) est très abondant au large des côtes NO-africaines où il est exploité à grande échelle. En Mauritanie, il représente la principale ressource halieutique grâce à la production de la zone de pêche du Cap-Blanc. Les caractéristiques globales de répartition spatio-temporelle de la population d'Octopus vulgaris présent dans cette zone (20°30 N, nord de la Mauritanie) sont décrites à partir de données de chalutages scientifiques réalisés au cours de 24 campagnes mensuelles effectuées de mai 1993 à avril 1995. On constate que des poulpes de différents sexes, tailles (âges) et stades de maturité sont présents, quel que soit le mois et quelle que soit la profondeur (entre 10 et 100 m). Des phénomènes cycliques existent néanmoins à l'échelle de cette population. Ils se manifestent autant par des variations saisonnières et bathymétriques dans les proportions des différentes composantes précitées que par leurs variations d'abondances absolues. Ainsi le recrutement, qui est continuel, est structuré par deux pics principaux par an (juin et période autonmnale) de même que la ponte (septembre et période hivernale). A part cela, on ne retrouve pas en Mauritanie la trace de migrations génésiques saisonnières telles que décrites en zone tempérée pour cette même espèce. Le schéma observé ici est plutôt celui d'une stratégie d'occupation permanente du milieu, et en particulier des différentes strates bathymétriques, par les différentes composantes de la population. (Résumé d'auteur)
Plan de classementMollusques [034BIOINV03]
DescripteursRESSOURCES HALIEUTIQUES ; PECHE DE MOLLUSQUES ; CYCLE DE DEVELOPPEMENT ; DYNAMIQUE DE POPULATION ; CAMPAGNE OCEANOGRAPHIQUE ; ECHANTILLONNAGE ; ANALYSE STATISTIQUE ; VARIATION SAISONNIERE ; CYCLE DE REPRODUCTION ; BATHYMETRIE ; MIGRATION REPRODUCTRICE ; ZONE BATHYPELAGIQUE ; POULPE
Descr. géo.MAURITANIE ; CAP BLANC
LocalisationFonds IRD [F A010024486] ; Bondy ; Dakar ; Montpellier (Centre IRD)
Identifiant IRDfdi:010024498
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:010024498

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


* PDF Link :

    à télécharger pour citer/partager ce document sur les réseaux sociaux académiques


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito