Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Manga L., Robert Vincent, Carnevale Pierre. (1995). Efficacité des serpentins et des diffuseurs en plaquettes dans la protection contre les vecteurs du paludisme au Cameroun. Santé : Cahiers d'Etudes et de Recherches Francophones, 5 (2), 85-88. ISSN 1157-5999

Fichier PDF disponiblehttp://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_6/b_fdi_35-36/42572.pdf[ PDF Link ]
(561 ko)

Titre
Efficacité des serpentins et des diffuseurs en plaquettes dans la protection contre les vecteurs du paludisme au Cameroun
Année de publication1995
Type de documentArticle
AuteursManga L., Robert Vincent, Carnevale Pierre.
SourceSanté : Cahiers d'Etudes et de Recherches Francophones, 1995, 5 (2), p. 85-88. ISSN 1157-5999
RésuméUne évaluation de l'efficacité des serpentins fumigènes et des diffuseurs en plaquettes sur les moustiques et, en particulier, sur les vecteurs du paludisme a été réalisée dans un village sud camerounais. Deux marques de serpentins (Timor R et Moon Tiger R) et de diffuseurs en plaquettes (ARS MAT R et Moon Tiger R) ont été testées. L'étude a été effectuée au village de Nsimalen, de novembre 1993 à août 1994. Les évaluations ont été faites sur la base des captures nocturnes de moustiques sur sujets humains à l'intérieur des habitations. Cinq nuits de captures consécutives ont été réalisées chaque mois dans cinq maisons. Deux des cinq maisons ont reçu des serpentins, deux autres des plaquettes et la cinquième a servi de témoin. La composition de la faune culicidienne récoltée a été analysée et un taux de réduction de piqûres a été calculée pour chaque méthode. Au total, 1029 moustiques ont été capturés pendant cinquante nuits. Anopheles moucheti, Anopheles gambiae et Mansonia sp. ont constitué respectivement 53,2, 7 et 38,6% de l'échantillon. Les serpentins ont réduit de 90,5% les piqûres d'anophèles. Les densités agressives des Mansonia ont été réduites de 66%. Il n'a pas été mis en évidence de différence significative entre les maisons protégées et la maison témoin pour le taux de parturité et l'indice sporozoïtique des anophèles. Il en résulte que le taux de transmission du paludisme a été réduit dans les mêmes proportions que la quantité de piqûres d'anophèles. (Résumé d'auteur)
Plan de classementLutte [052ANOPAL04]
DescripteursPALUDISME ; VECTEUR ; TRANSMISSION ; LUTTE CHIMIQUE ; INSECTICIDE CHIMIQUE ; EFFICACITE ; METHODOLOGIE ; DENSITE DE POPULATION ; SERPENTIN ; DIFFUSEUR EN PLAQUETTE ; ESBIOTHRINE ; ALLETHRINE ; BIOTHRINE ; DIETHYLTOLUAMIDE
Descr. géo.CAMEROUN SUD ; NSIMALEN
LocalisationFonds IRD [F B42572] ; Montpellier (Centre IRD)
Identifiant IRDfdi:42572
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:42572

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


* PDF Link :

    à télécharger pour citer/partager ce document sur les réseaux sociaux académiques


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito