Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Randall S.C. (1993). Le sang est plus chaud que l'eau : utilisation populaire du chaud et du froid dans la cure en médecine tamacheq. In : Brunet-Jailly Joseph (ed.). Se soigner au Mali : une contribution des sciences sociales : douze expériences de terrain. Paris (FRA) ; Paris : Karthala ; ORSTOM, 127-152. (Hommes et Sociétés). Sciences Sociales de la Santé en Afrique de l'Ouest : Colloque, Bamako (MAL), 1991/07. ISBN 2-86537-419-X

Fichier PDF disponiblehttp://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_7/b_fdi_03_03/37865.pdf[ PDF Link ]

Titre
Le sang est plus chaud que l'eau : utilisation populaire du chaud et du froid dans la cure en médecine tamacheq
Année de publication1993
Type de documentPartie d'ouvrage
AuteursRandall S.C.
InBrunet-Jailly Joseph (ed.). Se soigner au Mali : une contribution des sciences sociales : douze expériences de terrain
SourceParis (FRA) ; Paris : Karthala ; ORSTOM, 1993, p. 127-152. (Hommes et Sociétés). ISBN 2-86537-419-X
ColloqueSciences Sociales de la Santé en Afrique de l'Ouest : Colloque, Bamako (MAL), 1991/07
RésuméDes données ethnographiques sur la classification chaud-froid dans la prise en charge de la maladie au sein des familles tamacheq du Mali montrent que, même si ces termes sont très généralement connus, les concepts d'opposition et d'équilibre entre chaud et froid correspondent à une approche parmi d'autres dans le traitement de la maladie : en pratique, on y recourt rarement. Cette situation diffère donc de l'importance reconnue au chaud et au froid par les spécialistes de la médecine traditionnelle tamacheq cités dans la littérature. La logique de la classification se base sur des symptômes plutôt que sur les aliments, et elle est associée à la présence ou à l'absence de sang ou d'eau. Beaucoup de personnes peuvent se référer à cette logique symptomatique, sans être pour autant capables d'en articuler les détails. Le savoir et l'intelligence de la classification varie entre les classes sociales : les groupes plus récemment assimilés à la population des Kel tamacheq souscrivent moins à cette interprétation particulière de la maladie. (Résumé d'auteur)
Plan de classementSociologie et anthropologie de la santé [056SOCSAN]
DescripteursANTHROPOLOGIE DE LA SANTE ; MALADIE ; ALIMENT ; CLASSIFICATION ; SYSTEME DE REPRESENTATIONS ; CROYANCE ; MEDECINE TRADITIONNELLE ; CLASSE SOCIALE ; CHALEUR ; FROID ; CORPS
Descr. géo.MALI ; BURKINA FASO ; GOURMA
LocalisationFonds IRD [F A37865] ; BAM ; Montpellier (Centre IRD)
Identifiant IRDfdi:37865
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:37865

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


* PDF Link :

    à télécharger pour citer/partager ce document sur les réseaux sociaux académiques


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito