Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Moizo Bernard. (2019). Générations et savoirs "perdus" en Australie : qui, pour transmettre et quoi transmettre ? . In : Verdeaux François (ed.), Hall I. (ed.), Moizo Bernard (ed.). Savoirs locaux en situation : retour sur une notion plurielle et dynamique. Versailles (FRA) ; Marseille : Quae ; IRD, 161-174. (Indisciplines). ISBN 978-2-7592-3073-0

En Libre Accès sur HAL https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02390484v1

Titre
Générations et savoirs "perdus" en Australie : qui, pour transmettre et quoi transmettre ?
Année de publication2019
Type de documentPartie d'ouvrage
AuteursMoizo Bernard.
InVerdeaux François (ed.), Hall I. (ed.), Moizo Bernard (ed.). Savoirs locaux en situation : retour sur une notion plurielle et dynamique
SourceVersailles (FRA) ; Marseille : Quae ; IRD, 2019, p. 161-174. (Indisciplines). ISBN 978-2-7592-3073-0
RésuméSur la base des données ethnographiques, dont certaines collectées lors de plusieurs séjours de terrain de longue durée effectués dans le nord-ouest de l'Australie à plus de 20 ans d'écart, ce chapitre se propose de faire un état des lieux de la question de la transmission des savoirs entre générations, de leurs modifications et de leurs adaptations dans un contexte d'abandon puis de résurgence de cycles initiatiques masculins. Il est difficile d'aborder les sociétés aborigènes contemporaines sans évoquer les relations difficiles, complexes et souvent violentes entre Aborigènes et non Aborigènes en Australie. Les profondes transformations sociales subies et les traumatismes successifs ont considérablement modifié la vie quotidienne des Aborigènes mais aussi leur vie sociocérémonielle, et notamment les liens avec les territoires ancestraux. Ces liens sont maintenus via des cycles cérémoniels et, plus particulièrement, ceux dédiés à l'initiation masculine et féminine. Dans les Kimberley, après le maintien d'une séparation entre savoirs profanes, sacrés et savoirs naturalistes, y compris durant les sédentarisations forcées ou induites sur les grandes propriétés d'élevage bovin créées par des blancs sur les terres aborigènes, on a assisté, avec l'arrivée des missionnaires puis la sédentarisation dans les villages communautaires construits par l'État, à la disparition progressive de ces savoirs et à l'abandon des cycles cérémoniels. Plus tard, dans un contexte de revendications identitaire et foncière, ces cycles et savoirs, transformés, adaptés et édulcorés pour certains, connurent un regain d'intérêt qui mettait surtout en avant le besoin et la nécessité impérieuse de transmettre certaines valeurs et fondements de l'identité aborigène prise entre tradition et modernité, passé douloureux et futur hypothétique.
Plan de classement
LocalisationFonds IRD [F A010076993] ; Montpellier (Centre IRD)
Identifiant IRDfdi:010076998
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:010076998

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito