Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Fournier Anne, Douanio Manaka, Bene A. (2014). Pratique et perception des feux de végétation dans un paysage de vergers : le pays sèmè (Kénédougou, Burkina Faso) . In : Fabre G. (dir.), Fournier Anne (dir.), Sanogo L. (dir.) Regards scientifiques croisés sur le changement global et le développement : langue, environnement, culture. Ouagadougou : CNRST, 201-229. Colloque International de Ouagadougou, Ouagadougou (BKF), 2012/03/08-10.

Fichier PDF disponiblehttp://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers15-02/010063565.pdf[ PDF Link ]

En Libre Accès sur HAL http://hal.ird.fr/hal-00939895

Titre
Pratique et perception des feux de végétation dans un paysage de vergers : le pays sèmè (Kénédougou, Burkina Faso)
Année de publication2014
Type de documentColloque
AuteursFournier Anne, Douanio Manaka, Bene A.
InFabre G. (dir.), Fournier Anne (dir.), Sanogo L. (dir.) Regards scientifiques croisés sur le changement global et le développement : langue, environnement, culture
SourceOuagadougou : CNRST, 2014, p. 201-229.
ColloqueColloque International de Ouagadougou, Ouagadougou (BKF), 2012/03/08-10
RésuméComme bien d'autres populations de savane en Afrique de l'Ouest, les Sèmè du Burkina Faso (appelés Siamou en langue dioula) utilisent le feu pour gérer la brousse depuis des temps immémoriaux. L'introduction de l'arboriculture depuis une cinquantaine d'années a bouleversé les paysages : champs et vergers couvrent désormais près de 90 % du territoire. Nos observations au sol en 2009 et 2010 montrent que les feux continuent d'être utilisés dans cette nouvelle mosaïque paysagère. En début de saison sèche à partir de fin novembre, ils servent à protéger les bâtiments (maisons, écoles), les pistes et les zones de stockage des récoltes et pour créer des pare-feu autour des champs et vergers. On les emploie également souvent comme technique agricole de "nettoyage" de ces mêmes champs et vergers, le matériel végétal retiré lors des sarclages étant ensuite brûlé sur place de décembre à début mai. Bien qu'on défriche peu aujourd'hui, le feu continue d'intervenir dans l'opération. Les quelques fragments de brousse qui subsistent dans ces paysages fortement humanisés sont également brûlés à partir de fin novembre. Seuls quelques galeries forestières et bosquets sacrés échappent presque toujours au feu. Au total, 30 % de la surface environ sont soumis au feu sous une forme ou une autre. Par ailleurs le feu semble intervenir dans des activités rituelles dont certaines ont toujours lieu. Pour les Sèmè, le feu semble ainsi rester un outil de gestion incontournable de leur environnement, qu'il soit naturel ou cultivé, et de leurs représentations.
Plan de classementPaysages végétaux [082VEGET01] ; Agronomie générale [076AGRO] ; Milieu rural, sociologie rurale, systèmes agraires, foncier rural [098RURAL1]
DescripteursSAVANE ; PRATIQUE CULTURALE ; FEU DE BROUSSE ; CARTOGRAPHIE ; SURFACE ; VILLAGE ; SYSTEME DE REPRESENTATIONS
Descr. géo.BURKINA FASO ; KENEDOUGOU
LocalisationFonds IRD [F A010063561]
Identifiant IRDfdi:010063565
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:010063565

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


* PDF Link :

    à télécharger pour citer/partager ce document sur les réseaux sociaux académiques


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito