Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Bessou C., Colomb Vincent. (2013). Affichage environnemental des produits agricoles en France : quelle méthode pour quels objectifs ? Comparaison de deux approches d'évaluation des impacts (ACV) ou des pratiques (HVE°. Cahiers Agricultures, 22 (2), 85-95. ISSN 1166-7699

Accès réservé (Intranet IRD) Demander le PDF

Lien direct chez l'éditeur doi:10.1684/agr.2013.0612

En Libre Accès sur HAL http://hal.cirad.fr/cirad-00824647

Titre
Affichage environnemental des produits agricoles en France : quelle méthode pour quels objectifs ? Comparaison de deux approches d'évaluation des impacts (ACV) ou des pratiques (HVE°
Année de publication2013
Type de documentArticle référencé dans le Web of Science WOS:000318023500001
AuteursBessou C., Colomb Vincent.
SourceCahiers Agricultures, 2013, 22 (2), p. 85-95. ISSN 1166-7699
RésuméLors du Grenelle de l_environnement, l_accent a été porté dans le secteur agricole sur l_agro-écologie et la nécessité d_orienter les modes de consommation vers des produits respectueux de l_environnement. Ainsi, depuis juin 2011, une nouvelle certification volontaire a été mise en place par décret : l_agriculture à haute valeur environnementale (HVE). Cette certification a pour objectif d_harmoniser les démarches agro-environnementales existantes et repose sur un système semi-quantitatif d_évaluation des pratiques. C_est une démarche en trois niveaux d_engagements, où seul le niveau le plus exigeant autorise l_apposition du logo HVE sur les produits. En parallèle, depuis le 1 er juillet 2011, une expérimentation nationale sur l_affichage environnemental des produits de grande consommation a été lancée avec plusieurs dizaines d_entreprises et autant de projets d_affichage environnemental. L_analyse de cycle de vie (ACV) est la méthode préconisée dans ce cadre. L_objectif est d_utiliser les données d_inventaire d_ACV afin de produire des indicateurs pour l_affichage environnemental des produits agricoles. L_HVE, centrée sur les pratiques au niveau de l_exploitation agricole, et l_ACV, qui se concentre sur les impacts des filières, reposent sur deux approches bien distinctes d_analyse d_impacts environnementaux. Les informations apportées par chaque méthode peuvent s_avérer complémentaires dans le cadre de l_affichage environnemental. Cependant, les conditions pour le développement de l_ACV semblent plus favorables, étant donné que l_ACV est obligatoire tandis que l_HVE est volontaire. Ces démarches restent en construction avec encore de nombreuses interrogations méthodologiques qui pointent la difficulté à trouver un compromis entre efficacité pour la communication et rigueur scientifique. Within the frame of the French Grenelle for the environment, in the agricultural sector, the need to orient consumers toward environmental-friendly products was emphasised. In June 2011, a new certification was hence promulgated by decree: the agriculture of high environmental value (HEV). This certification aims at harmonising all agri-environmental initiatives and is based on a semi-quantitative system for the environmental impact assessment of agricultural practices. This certification consists of three levels of commitment, with only the highest level being recognised by a logo on products. At the same time, a national experimentation phase was launched (July 2011) on eco-labelling involving dozens of companies with their own labelling projects on consuming goods. Life-cycle analysis (LCA) is the recommended method within the national methodological framework for eco-labelling. It is a holistic method that quantifies environmental impacts along the product life-cycle. The certification HEV and LCA are based on very different approaches of impact assessment, which can be complementary. However, the two approaches are also likely to compete with one another in terms of visibility, implementation and potential economic added-value. LCA-based eco-labelling is becoming mandatory, whereas the HEV certification is voluntary. Development of LCA-based eco-labelling is thus more likely to develop. Both approaches remain under development and numerous methodological questions are still open. More generally, eco-labelling also raises questions on the difficulty to find a good compromise between scientific reliability and efficient communication.
Plan de classementEconomie et sociologie rurale [098] ; Sciences du monde végétal [076] ; Sciences du milieu [021]
Descr. géo.FRANCE
LocalisationFonds IRD [F B010060881]
Identifiant IRDfdi:010060881
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:010060881

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito