Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Dégallier Nicolas, Brunhes Jacques. (1995). Epieropsis Normand, 1919 = Coelocraera Marseul, 1857, nouv. syn., avec Coelocraera geminata (Normand, 1919), nouv. comb. (Col. Histeridae, Histerinae) : note scientifique. Nouvelle Revue d'Entomologie, 12 (4), 242. ISSN 0374-9797

Fichier PDF disponiblehttp://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/pleins_textes_6/b_fdi_45-46/010006556.pdf[ PDF Link ]
(200 ko)

Titre
Epieropsis Normand, 1919 = Coelocraera Marseul, 1857, nouv. syn., avec Coelocraera geminata (Normand, 1919), nouv. comb. (Col. Histeridae, Histerinae) : note scientifique
Année de publication1995
Type de documentArticle
AuteursDégallier Nicolas, Brunhes Jacques.
SourceNouvelle Revue d'Entomologie, 1995, 12 (4), p. 242. p. 242 ISSN 0374-9797
RésuméLors d'une révision des espèces du genre Coelocraera Marseul, Degallier (1983, Sociobiology, 8 (2) : 137-153) avait attiré l'attention sur la grande similitude existant entre les descriptions de Coelocraera halsteadi Mazur, 1977 (Bull. Acad. pol. Sc., sér. Sc. biol., Cl. II, 25 (10) : 671-678) et d'Epieropsis geminata Normand, 1919 (Bull. Soc. ent. Fr., 23 (13) : 221-225). Grâce à l'obligeance du Dr. A. Jarraya (I.N.A., Tunis), l'un de nous (J.B.) a pu comparer l'holotype de cette dernière espèce avec un exemplaire de C. halsteadi, espèce connue de République Centrafricaine, du Nigeria et du Bénin. C. geminata (Normand), dont le dessous - collé sur la paillette - et les genitalia n'ont malheureusement pu être étudiés faute de temps, est plus bombé et globuleux que #C. halsteadi. La ponctuation du propygidium est par ailleurs constituée de points à peine visibles chez le premier, plus profondément marqués chez le second. Des différences aussi légères ne nous permettent pas de maintenir ces deux espèces en des genres distincts et nous considérons donc que Epieropsis Normand, 1919 est synonyme de Coelocraera Marseul, 1857. Il est par contre impossible de statuer de manière définitive sur l'éventuelle synonymie de ces deux espèces. Si l'on considère que l'aire de répartition de ces espèces se trouve de part et d'autre du Sahara, il peut s'agir de deux sous-espèces vicariantes. Cependant, seule l'étude de matériel complémentaire, obtenu par piégeage lumineux ou dans les fourmilières de "fourmis voyageuses" (Dorylinae) dans les alentours de la localité-type (Souk-el-Arba, Tunisie), permettrait de vérifier cette hypothèse. (Texte intégral de la note scientifique)
Plan de classementTaxonomie / Morphologie [080ZOOGEN02]
DescripteursENTOMOLOGIE GENERALE ; TAXONOMIE ; GENRE ; SYNONYMIE
LocalisationFonds IRD [F B010006556] ; Montpellier (Centre IRD)
Identifiant IRDfdi:010006556
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:010006556

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


* PDF Link :

    à télécharger pour citer/partager ce document sur les réseaux sociaux académiques


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito