Horizon / Plein textes La base de ressources documentaires de l'IRD

IRD

 

Publications des scientifiques de l'IRD

Zingue D., Hien H., Meda N., Zida S., Kabore A., Sanou Adama, Ouedraogo A. S., Gomgnimbou M., Diande S., Tarnagda Z., Godreuil S. (2013). Avantages et limites des méthodes de décontamination des expectorations pour le diagnostic de la tuberculose et des résistances aux antituberculeux. Annales de Biologie Clinique, 71 (3), 283-291. ISSN 0003-3898

Lien direct chez l'éditeur doi:10.1684/abc.2013.0815

Titre
Avantages et limites des méthodes de décontamination des expectorations pour le diagnostic de la tuberculose et des résistances aux antituberculeux
Année de publication2013
Type de documentArticle référencé dans le Web of Science WOS:000321086200004
AuteursZingue D., Hien H., Meda N., Zida S., Kabore A., Sanou Adama, Ouedraogo A. S., Gomgnimbou M., Diande S., Tarnagda Z., Godreuil S.
SourceAnnales de Biologie Clinique, 2013, 71 (3), p. 283-291. ISSN 0003-3898
RésuméDans le contexte actuel d'émergence de la tuberculose et des résistances aux antituberculeux, le diagnostic au laboratoire des infections à Mycobacterium reste un objectif primordial du contrôle et de la surveillance de la tuberculose humaine. Le diagnostic et le suivi de la tuberculose dans les pays à ressources limitées sont réalisés principalement par la méthode de Ziehl-Neelsen, méthode peu sensible (20-53 %) et peu spécifique car ne permettant pas de faire la distinction entre mycobactéries tuberculeuses et mycobactéries atypiques. La culture des mycobactéries sur milieux solides est la méthode de référence pour le diagnostic de la tuberculose et des résistances aux antituberculeux. Le défi est que les expectorations utilisées pour la culture contiennent en plus des mycobactéries, des germes de souillures responsables des contaminations. Plusieurs méthodes d'homogénéisation et de décontamination des expectorations en vue de leur mise en culture existent et chaque laboratoire doit faire le choix de la meilleure méthode pour optimiser l_isolement des mycobactéries. Le but de cette revue était de faire le récapitulatif des méthodes de décontaminations décrites dans la littérature et utilisées dans certains laboratoires pour le diagnostic de la tuberculose. Cependant, il est primordial pour chaque laboratoire de conduire une évaluation de ces différentes méthodes et de faire le choix de la méthode appropriée en tenant compte de certains facteurs tels que la faisabilité ainsi que le rapport coût efficacité. Neuf méthodes de décontaminations sont décrites dans cette revue en tenant compte de leurs avantages, limites et leur faisabilité dans les pays à ressources limitées.
Plan de classementSanté : généralités [050]
LocalisationFonds IRD
Identifiant IRDPAR00010716
Lien permanenthttp://www.documentation.ird.fr/hor/PAR00010716

Export des données

Disponibilité des documents

Télechargment fichier PDF téléchargeable

Lien sur le Web lien chez l'éditeur

Accès réservé en accès réservé

HAL en libre accès sur HAL


Accès aux documents originaux :

Le FDI est labellisé CollEx

Accès direct

Bureau du chercheur

Site de la documentation

Espace intranet IST (accès réservé)

Suivi des publications IRD (accès réservé)

Mentions légales

Services Horizon

Poser une question

Consulter l'aide en ligne

Déposer une publication (accès réservé)

S'abonner au flux RSS

Voir les tableaux chronologiques et thématiques

Centres de documentation

Bondy

Montpellier (centre IRD)

Montpellier (MSE)

Cayenne

Nouméa

Papeete

Abidjan

Dakar

Niamey

Ouagadougou

Tunis

La Paz

Quito